Cyclonue WNBR Marseille du 11 juin 2011

Nous étions une trentaine et un peu plus à nous être rejoint à Marseille au Parc Borely pour manifester festivement nus à vélo. Quelques uns motivés sont même venus d'italie. Le but de la manifestation : Démontrer la fragilité de l'être humain et donc la nudité était le symbole de cette fragilité. Vers 13 h : séance body painting pour certains sur le parking et rigolade pour d'autres. Départ à 14h et direction la statue du David et le long de la croisette






Au bout d'un quart d'heure de balade, nous sommes bloqués par 2 policiers de la brigade VTT : Demande de rhabillage pour le contrôle et je suis emmené au poste pour explications. J'attends 1h pour qu'une femme OPJ prenne mon audition. J'explique donc le principe du mouvement international WNBR World Naked Bike Ride et que les gens nus dans ces manifestations festives n'agressent personne sexuellement et sont donc hors du champs de l'article 222232 du code pénal


Au contraire dans tous les pays du monde , les passants applaudissent et expriment leur joie, ce qui est donc le l'inverse de l'agression


Après confirmation téléphonique d'un procureur du Parquet, je suis libéré


Moralité, il n'y a pas d'infraction, mais simplement une volonté de bloquer la situation et d'empêcher les cyclonaturistes de manifester dans les conditions définies par la loi, puisqu'ils sont hors champs des infractions de l'article 222-32 du code pénal mentionné au chapitre des agressions sexuelles

 

 

Voir le lien vers wikipedia pour l'article sur l'exhibition sexuelle http://fr.wikipedia.org/wiki/Exhibition_sexuelle où on défini bien l'exhibition comme étant un geste de provocation sexuelle et que la simple nudité en soi ne constitue pas une infraction

Dans le monde plus de 75 villes et capitales occidentales http://wiki.worldnakedbikeride.org/index.php?title=List_of_rides ont Officiellement leur World Naked Bike Ride et la France ?

 

 

 

Et Voici le bel article du journal la provence

Le mariage des cyclistes et des naturistes a engendré un heureux événement : un rassemblement mondial des "cyclonudistes" destiné à rappeler à ceux qui l'ignorent (ou qui ne se sont tout simplement pas posés la question), la "fragilité du corps humain dans la ville, surtout nu et en en vélo". On résume : depuis 2001, l'internationale des cyclonaturistes, créée à Aragon, en Espagne, organise une manifestation annuelle dans près de 75 villes du globe et quelque 40 pays.

Après une expérience douloureuse vécue l'an dernier à Paris, qui s'est soldée par plusieurs garde à vue, alors que "la loi ne punit pas la nudité mais l'exhibition sexuelle", dixit un membre du collectif, l'association française des cyclonudistes a opté pour un déménagement dans la cité phocéenne. "Il n'était pas pensable qu'en France, le pays des libertés, ce regroupement n'ait pas lieu.

On a l'impression que les autorités sont en retard sur les mentalités", relève Bruno, 42 ans, homme à la tête de ce défilé et organisateur de randonnées naturistes dans les calanques. Une joyeuse balade qui a finalement réuni une vingtaine de cyclistes, nus pour la plupart, sous le regard de badauds amusés et interloqués.

Une troupe qui n'a pas oublié d'aller saluer le David, qui, pour le coup, s'est senti un peu moins seul.

 

Voir la vidéo :

Voir le site http://www.cyclonudistes.com et le forum http://www.vivrenu.com/viewtopic.php?topic=15407&forum=130



Liens Relatifs


Précédent |  Suivant

Temps : 0.0941 seconde(s)